Les piétons

Si vous êtes piéton, alors la priorité vous appartient sur le passage piéton. Il ne faut toutefois pas vous croire invulnérable pour autant, car vous n’êtes pas à l’abri d’un conducteur distrait ou qui ne vous a pas vu. Traverser la chaussée sans chercher le regard est généralement considéré par les conducteurs comme étant un comportement imprévisible et soudain, pouvant engendrer du stress et mener à effectuer des manœuvres soudaines et dangereuses.

Chercher le regard

En tant que piéton, pour une traversée en toute sécurité, pensez à aller chercher le regard avec tous les conducteurs. Si le passage piéton dispose d’un îlot central, alors cherchez d’abord le regard à gauche, puis seulement après, rejoignez la première moitié du passage piéton. Un fois que vous serez sur l’îlot central, prenez un autre temps d’arrêt, et cherchez le regard à droite cette fois-ci avant d’entamer la traversée finale.

Ne traversez pas la chaussée tant que vous n’êtes pas sûr que le conducteur vous a bien vu et s’immobilise au passage. Prudence est mère de sûreté: si vous avez des doutes sur le fait d’avoir été vu ou pas, alors ne vous précipitez pas et attendez jusqu’à ce que la voiture s’arrête.

Où traverser la chaussée?

Autant que faire ce pas, ne traversez la chaussée que sur un passage piéton. S’il n’y en a pas à proximité, alors choisissez l’endroit le plus étroit et avec une visibilité optimale pour les conducteurs pour traverser. Autre précaution à prendre: il n’est pas conseillé de s’attarder sur un passage piéton si vous n’avez pas l’intention de traverser, afin d’éviter les malentendus.

Garantir une bonne visibilité

Les conducteurs ont généralement plus de mal à discerner les passages piétons mal éclairés ou peu visibles quand les conditions (climatiques, ou de luminosité) sont mauvaises. C’est pourquoi le port de vêtements clairs et réfléchissants est fortement recommandé lorsqu’il fait sombre, ou en cas de mauvaises conditions.

Eviter les distractions

Vous bénéficierez d’une sécurité accrue si vous évitez toute distraction lorsque vous traversez la chaussée. Par exemple, le fait de garder votre téléphone en main, ou encore de garder vos écouteurs dans les oreilles pourrait réduire votre capacité de réaction ainsi que votre orientation.

Faire attention au type de sol     

Gardez en tête que si le sol n’a pas une adhérence optimale (par exemple lorsqu’il est couvert de neige ou de verglas), alors vous ne serez pas en mesure de traverser la chaussée aussi rapidement que d’ordinaire. La distance de freinage des véhicules est elle aussi plus longue que d’habitude. Une prudence accrue est alors vivement recommandée.

Prudence dans les zones 30

Même si vous vous trouvez dans une zone 30, souvenez-vous que les automobilistes bénéficient de la priorité sur les piétons. Ne relâchez donc pas votre attention dans ces zones.

Encore une chose

Le civisme et le respect sont des valeurs qui sont toujours de rigueur. Lorsqu’un conducteur vous cède le passage, un petit geste de remerciement, ou un simple échange de sourire fait toujours plaisir.

One Response

Leave a Reply